Centre pour l'innovation au parlement

Centre pour l'innovation au parlement

image

© Chambre des députés du Chili

Les nouvelles technologies ont eu un impact majeur sur le cadre opérationnel et l'environnement de travail des parlements. En effet, un parlement qui exploite le pouvoir des nouveaux outils numériques peut maintenant communiquer avec ceux qu'il représente d'une manière qu'il était difficile d'imaginer il y a quelques années seulement. Les systèmes internes des parlements sont plus robustes et les processus utilisés, bien que parfois contestés, s'améliorent constamment. Les réseaux sociaux sont des outils importants qui permettent aux citoyens de dialoguer plus facilement avec les parlements et leurs membres.

Le nouveau Centre pour l'innovation au parlement est un partenariat entre l'UIP et les parlements visant à soutenir l'innovation parlementaire par une meilleure utilisation des outils numériques. Le Centre a été inauguré lors de la Conférence mondiale sur l'e-Parlement en décembre 2018 avec le soutien d'un groupe clé de parlements du Brésil, du Chili, du Portugal, de la Zambie et du Parlement européen. 

Le Centre offre aux parlements une plate-forme leur permettant d'élaborer et de partager de bonnes pratiques en matière de stratégies de mise en œuvre numérique et de méthodes pratiques de renforcement des capacités dans des domaines tels que :

  • la planification stratégique des outils et services numériques ;
  • l'ouverture parlementaire, les normes ouvertes et les données ouvertes ;
  • la participation des citoyens aux travaux parlementaires ;
  • Internet et les réseaux sociaux ;
  • la gestion électronique des documents et des archives ; et
  • les services de bibliothèque et de recherche numérique.

Lisez le premier numéro du Bulletin de l'innovation de l'UIP.

Structure

Le Centre est composé d'un Secrétariat, géré par l'UIP, de pôles parlementaires, gérés par les parlements hôtes et d'un Comité de pilotage qui donne des conseils stratégiques au Centre.

Comment participer

Quatre niveaux de partenariat sont à la disposition des parlements, des organisations de renforcement parlementaire, des donateurs et d'autres organisations concernées.

Les partenaires fondamentaux hébergent des pôles dans le cadre du Centre ou fournissent un financement de base. Les partenaires fondamentaux participent directement à la gouvernance et à l'orientation stratégiques du Centre en siégeant au Comité de pilotage.

Les partenaires financiers apportent des ressources financières au Centre et jouent un rôle de second plan en matière de gouvernance.

Les partenaires d'appui fournissent un soutien en nature, par exemple en détachant du personnel pour participer aux travaux du Centre pendant un certain temps, sur la base d'un projet ou pour des missions de courte durée, comme pour l'assistance interparlementaire.

Les partenaires de projet participent à des projets individuels au sein du Centre.

Pôles

Les principales activités du Centre sont réparties entre les pôles régionaux et thématiques, au sein des parlements hôtes. Les pôles régionaux rassemblent les parlements d'une même région ou sous-région afin de se concentrer normalement sur des sujets d'intérêt commun. Les pôles thématiques rassemblent des parlements de différentes régions qui partagent un intérêt commun à travailler sur un sujet spécifique, comme la gouvernance des technologies de l'information et des communications (TIC) ou les données ouvertes. Les pôles opèrent avec une grande autonomie au sein du réseau du Centre.

Pôle thématique Gouvernance des TIC

Une plateforme de formation en ligne à l'intention des parlements pour soutenir le développement de la gouvernance des TIC à tous les niveaux. Hôte : Parlement européen. Parlements participants : tout parlement.

Pôle thématique du Cloud interparlementaire

Ce pôle vise à rassembler des données ouvertes provenant de divers parlements afin de permettre aux chercheurs et aux parlements d'analyser et d'améliorer le droit à l'aide de nouveaux outils. Hôte : Chambre des députés du Brésil. Parlements participants : ceux-ci doivent disposer d'un site web de données ouvertes qui présente les données dans un format ouvert structuré et exploitable par un système informatisé (XML, JSON, CSV, etc.).

Pôle régional pour l'Amérique latine

Son but est de partager des outils technologiques, des logiciels développés par les parlements, des logiciels tiers en accès libre, de la documentation et des informations sur des cas concrets. Hôte : Chambre des députés du Chili. Parlements participants : tout parlement d'Amérique latine.

Pôle régional pour l'Afrique australe

L'objectif de ce pôle est de promouvoir l'utilisation efficace de la technologie dans les parlements en partageant et en consolidant l'information sur les initiatives passées, en cours et futures dans le domaine des TIC. Hôte : Assemblée nationale de Zambie. Parlements participants : tout parlement d'Afrique australe.

Pour plus d'informations, veuillez contactez : innovation@ipu.org