Préparatifs de la première résolution parlementaire mondiale sur la couverture sanitaire universelle

Préparatifs de la première résolution parlementaire mondiale sur la couverture sanitaire universelle
Actualités en bref

image

© Andreea Campeanu / Reuters

Lors d'une séance d'information technique organisée par l'UIP et l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) le 23 mai à l'occasion de l'Assemblée mondiale de la Santé, les parlementaires ont examiné les moyens d'aller de l'avant pour mettre en place la couverture sanitaire universelle (CSU).

Les Membres de l'UIP devraient adopter la première résolution parlementaire mondiale sur la CSU lors de la 141e Assemblée de l'UIP en Serbie, en octobre. La résolution intitulée "Le rôle des parlementaires pour réaliser les objectifs indissociables de couverture sanitaire universelle et de sécurité sanitaire mondiale" définira des mesures concrètes pour que les parlements atteignent l'Objectif de développement durable 3 sur la santé. Dans le courant de l'année, les États membres des Nations Unies adopteront, pour leur part, une déclaration politique sur la CSU.

Le Secrétaire général de l'UIP, Martin Chungong, et le Directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, ont prononcé des discours d'ouverture. Parmi les intervenants figuraient les trois parlementaires co-rapporteurs de la résolution, Habibe Millat, du Bangladesh, Christian Lohr, de la Suisse, et Mariana Carvalho, du Brésil, ainsi que Ifereimi Waqainabete, ministre fidjien de la Santé et du Service médical ; Oxana Domenti, Représentante permanente de la République de Moldova auprès de I'ONU ; Alouini Souhail, Président de la Commission de la santé et des affaires sociales et Président du Réseau parlementaire EMRO de l'OMS sur la santé et le bien-être ; et Kareen Jabre, Directrice de la Division des programmes de l'UIP. Cette réunion était animée par la Directrice générale adjointe de l'OMS, Mme Zsuzsanna Jakab.

M. Tedros a souligné le rôle vital des parlements, les qualifiant de "principal moteur de la couverture sanitaire universelle" tout en ajoutant que l'adoption d'une telle résolution constituait un "événement majeur". Les orateurs ont souligné la nécessité de tenir compte des populations vulnérables lors de l'élaboration des lois sur la CSU. L'UIP apportera son soutien aux parlements dans la mise en œuvre de la résolution en les aidant à renforcer leurs capacités afin que les engagements en matière de couverture sanitaire universelle puissent devenir réalité.

En clôture de la réunion, M. Chungong a déclaré : "Les parlements doivent utiliser leurs pouvoirs pour voter de bonnes lois, élaborer des budgets et demander des comptes aux gouvernements afin que les services de santé soient plus efficaces partout dans le monde. Cette réunion a pour objectif de faire en sorte que la démocratie et les parlements forts contribuent à une vie meilleure et une meilleure santé pour tous."